Pose de circulation extra-corporelle percutanée (ECMO).

L’ECMO percutanée est heureusement rarement nécessaire. Lors de la survenue d’un arrêt cardiaque réfractaire, la mise en place d’une ECMO en salle de cathétérisme peut le plus souvent être effectuée de façon rapide afin de maintenir un état circulatoire satisfaisant.

Les malades présentant un infarctus étendu avec choc cardiogénique ou une myocardite foudroyante  peuvent donc être sauvés par cette technique en attendant la récupération de leur fonction cardiaque soit, pour ceux qui ne récupèrent pas, être inscrits sur une liste de transplantation cardiaque.

L’ECMO est aussi utilisée au cours de la phase post opératoire de la chirurgie cardiaque pour les malades les plus graves  nécessitant une aide circulatoire temporaire (pontage coronarien avec mauvais ventricule gauche, maladie valvulaire grave, défaillance du ventricule droit, etc.).

Fonctionnement

Une canule aspire le sang veineux de la veine cave qui est ainsi oxygéné au travers d’une membrane puis le sang et re-injecté dans l’aorte descendante. L’ECMO a donc une fonction de pompe et d’oxygénateur et permet ainsi d’augmenter le débit cardiaque.

Des questions à propos de nos prestations ?

Remplissez le formulaire ci-dessous  (Veuillez SVP saisir tous les champs):

Votre prénom:

Votre nom:

Votre numéro de téléphone:

ouinon

Nom de votre médecin traitant (facultatif):

par téléphonepar email